Lorsque votre premier accord et donc votre première prise en charge se terminent, vous pouvez, pour certaines pathologies, poursuivre vos séances de rééducation en introduisant une prolongation de prise en charge.

Pour introduire cette prolongation auprès de la mutuelle, il vous faudra donc effectuer un bilan d'évolution, qui sera réalisé lors d'une séance que vous devrez planifier dans l'agenda.

Un bilan d'évolution marque le début d'une deuxième prise en charge. Sur Assistool, il vous faut donc impérativement créer une nouvelle prise en charge pour effectuer le fameux bilan d'évolution. Ce dernier ne peut être lié à votre première prise en charge, déjà liée elle-même par un bilan initial (en principe).

Pour ce faire, rendez-vous dans dans l'onglet "Prise en charge" du dossier de votre patient. Créez un nouveau bloc de prise en charge en y renseignant les informations dont vous disposez déjà comme la pathologie traitée. Le reste pouvant être complété par la suite, une fois l'accord de prolongation obtenu. Dans la prise en charge, vous ne devez pas entrer le code "bilan d'évolution" mais bien enregistrer le code correspondant au traitement que vous allez effectuer par la suite.

Rendez-vous ensuite dans votre agenda et créez votre rendez-vous en sélectionnant le patient concerné, la nouvelle prise en charge que vous venez de créer et le code de nomenclature INAMI correspondant à la séance de bilan d'évolution que vous souhaitez effectuer :

  • Bilan - Evolution - ambulatoire (702015)

  • Bilan - Evolution - Dysphagie - ambulatoire (706016)

  • Bilan - Evolution - Dysphagie - hospitalisé (706086)

  • Bilan - Evolution - Dysphasie - ambulatoire (710010)

  • Bilan - Evolution - Dysphasie - hospitalisé (710080)

  • Bilan - Evolution - Fentes - ambulatoire (708013)

  • Bilan - Evolution - Fentes - hospitalisé (708083)

  • Bilan - Evolution - hospitalisé (702085)

  • Bilan - Evolution - Troubles chroniques - ambulatoire (704012)

  • Bilan - Evolution - Troubles chroniques - hospitalisé (704082)

Il est bon de savoir que vos séances de bilan d'évolution ne seront pas comprises comme des séances de traitement et ne réduiront donc pas le nombre de séances remboursées de votre conteneur contrairement à un bilan initial.

Avez-vous trouvé votre réponse?